.

Le mot et l'idée, XX, §§ 5-7

.

DateEtymologieDéfinitions et remarquesImagesExemplesCorrections

.

§5

.

1119de 'masle', issu du latin impérial 'masculus' (masculin), diminutif du latin classique 'mas, maris' de même sensle mâlel'opposé de "la femelle". -BPQuel chiot veut tu? Le mâle, ou la femelle? -BP

.

1120emprunté au latin 'femella' (petite femme), diminutif de 'femina', introduit avec le sens de 'animal qui reproduit l'espèce'la femelleAttention ! Ce mot s'applique aux animaux; employé pour parler d'une femme, c'est une insulte grossière. -MJCe chat femelle est bien mignon. -MJ

.

881du latin 'nomen' (dénomination, titre)le nomUn mot qui représente quelque chose. ATJe trouve intéressant que le nom pour riz en espagnol et en arabe sont la même. AT...est la mêre...--TG...est le même...--CE

.

1360du latin 'distinguere'distinguerdifférencier, caractériser -SWC'est important à distinguer entre les devoirs de ce cours et les devoirs d'un cours de religion. -SW

.

XVIIe siècle pour l'expressionexemple' vient du latin 'exemplum'par exempleExactement le même que "for example" en anglais mais n'oubliez pas de l'épeler avec un 'e'! -BPPrenez ce livre par exemple; vous ne sauriez jamais que c'est très intéressant juste en regardant la couverture. -BP

.

1120du latin 'jumentum', du latin 'jugum' (attelage de chevaux ou de mules) -- le sens 'femelle de cheval' est dû au fait qu'on employait souvent la jument poulinière au transport... le mot a éliminé 'ive', qui venait du latin 'equa', féminin de 'equus' et conservé par l'espagnol 'yegua'la jumentUn cheval qui est femelle. -CELe fermier avait une jument et un étalon. -CELes juments sont plus intelligentes que les chevals hongres. AT...les chevaux...--TG

.

1174d'un radical onomatopéique 'patt-' imitant le bruit que font deux objets qui se heurtentla patteLa jambe ou le pied
à pinces d'un animal -JH
Le lion a eu une épine dans sa patte. -JHLe lion avait une épine... -BP

.

1210du latin 'musus'le museauLa partie antérieure de la tête de certains animaux. -CLLe chein a déplacé de la nourriture avec son museau. -CLLe chien à... -SWLe chien a... -BP (Claire avait raison)

.

1175de 'gole', de 'gola', du latin 'gula' (gorge, gosier, bouche)la gueuleLa bouche d'un animal. En argot, le visage d'une personne. 'Pourquoi tu fais cette gueule' (Why are you making that face?). -MJLe chien ouvre sa gueule.--TGLe chien ouvre la gueule. -CE

.

1080du latin 'pilus' (poil, cheveu)le poilLes cheveux des animaux. -CEQuelques pinceaux sont en poils chevals. -CE...cheveux...--TG

.

.

§6

.

XIIIe sièclela basse-courLà où habitent les animaux de la ferme. –BP J'ai cherché partout dans la basse-cour mais je ne pouvais trouver les nouveaux poussins nulle part. -BP

.

1120de 'é-' et 'lever', plus au moins mêlé à un emprunt au latin 'elevare'éleverSoigner pour des enfants ou des animaux pendant leur croissance. -TRUne propriétaire de ranchs éleve les vaches et/ou les chevaux surtout. -TR

.

XIIIe siècledu latin 'pulla', féminin de 'pullus' (petit d'un animal), spécialisé très tôt au sens de 'jeune coq', puis 'femelle du coq'la pouleUn oiseau. La femelle du coq. -CLL'agriculteur s'est réveillé à 6heur pour obtenir les oeufs de la poule. -CL

.

1330du bas latin 'pipionem', accusatif de 'pipio, pipionis', dérivé de verbes expressifs 'pipiare', 'pipire', d'origine onomatopéiquele pigeonoiseau, sauvage ou domestique, au corps trapu, aux ailes courtes et au vol rapide --LXSi un pigeon est formé, il pourrait fournir de l'information entre les gens.--LX

.

1199de 'caner' (caqueter)le canardUn oiseau avec les pieds grillagé et un bec épaté -JHLes enfants adorent aller à la mare et nourrissent les canards. -JH...et nourrir...-BP

.

1175modification d'après la première syllabe de 'oiseau', de l'ancien français 'oe, oue' (oie), issu du bas latin de même sens 'auca'une oieun oiseau de la basse-cour qui a un long cou. ATIl y a beaucoup des histoires qui sont écrit par mère l'oie. ATPendant l'automne, les oies de Canada migrent pour le sud. -HR...migrent au sud. -RB

.

1450de 'lapereau'... ce mot a remplacé l'ancien français 'connin', un mot qui a disparu au XVIIe siècle à cause des jeux de mots obscènes qu'il occasionnaient...un lapinUn mammifére qui mange des plante. Il a les longues oreilles, les longes pattes de derrière, et une petite queue. -HRIl y a des dizaines de lapins sauvages à Cannon Beach. Le population a commencé avec deux lapins que quelqu'un a libèrés. -HRLa population...libérés.--TG

.

1121d'origine incertainele coqLe nom pour un poulet qui est mâle. ATEn Oregon, nos voisins a un coq qui ne sait pas quand il est le point du jour. Il commence chanter à 4 heures du matin et continue pendant la journée. Je n'aime pas les coqs. AT

.

980du latin 'cantare'chanterfaire de la musique avec la voix -SRRen ce contexte, chanter est les moyens par lesquels les oiseaux communiquent -SRR

.

1165 pour l'expressionle point du jourLe moment où le jour apparaît. -MJ

.

1121du latin 'ponere' (poser)pondre

.

1121de 'oef', 'uef', euf', du latin 'ovum'un oeufLa chose reproductrice que les poules pondent. Les gens les mangent souvent pour le petit déjeuner. -RBLa nourriture que je préfère est l'oeuf parce que on peut le préparer en autant de sortes. -RB...parce qu'on peut... -JH

.

1265du bas latin 'pullicenus' (jeune poulet)le poussinUne poule qui est une bébé. Typiquement, ils sont jaunes. -HRLes poussins sont très populaires pour le Pâques. -HRJe n'aime pas les poussins. Ils sont trop fort. -CL

.

fin XIVe siècleemprunté au latin 'protegere'protégerSe défendre ou empêcher quelqu'un ou quelque chose du mal. -RBQuand il y a le danger, quelques d'animals protégent leur rejeton instinctivement. -RB...quelques d'animaux... -JH

.

1080de 're-' et 'appeler', d'abord dans le sens de 'faire revenir par un appel'... 'se rappeler' dans le sens psychologique est du XVIIe sièclerappelerfaire revenir--LXDes spectateurs rappelent un acteur en l'applaudissant.--LX

.

1050de 'é-' et 'loin's'éloigner

.

.

§7

.

1482dérivé savant du latinle producteur (la productrice)

.

1228de 'poule'le pouletLe petit d'une poule, surtout un animale destiné à être mangé. -MJ

.

XIIe siècleemprunté au latin 'quantitas' (nombre d'unités, mesure)la quantité nombre, masse ou volume --LXElle a couru quantité de boutiques.--LX

.

1160du latin 'cavea', de 'cavus' (creux)la cageLa boîte fait du fil de fer et du métal. -RBLes propriétaires placent leur chien dans une cage quand ils quittent la maison pour le jour. -RB... leur chiens... -TR

.

serré

.

fin XVe sièclede 'd'avantage' dans le sens de 'de plus'davantage (adverbe)Plus. -MJ

.

1317de 'gros'grossir

.

1178 pour l'expressionbon marché

.

1119emprunté au latin 'qualitas' (manière d'être plus ou moins caractéristique), de 'qualis' (quel)la qualité

.

1154emprunté au latin 'condicio', de 'cum' (avec) et 'dicio' (formule de commandement, autorité)la condition

.

1461emprunt au latin 'inferior' (plus bas)inférieurmoindre en quantité ou en qualité -SWCette écharpe-ici est inférieur à celle-là -SW

.

1190 pour 'liberté'du latin 'libertas'en liberté

.

950du latin 'nutrire' (alimenter)nourrirDonner à manger. -TRIl faut nourrir les animaux dont on est responsable. -TR

.

1160du latin 'granum'le grain