.

Le mot et l'idée, XXXII, §§9-12LES FORCES ARMÉES

.

DateEtymologieDéfinitions et remarquesImagesExemplesCorrection

.

§9

.

1540 (comme verbe pronominal)de l'italien 'attaccare' (assaillir), de 'tacca' (entaille)attaquerfaire de la guerre ou agir avec violence contre un autre -TRPearl Harbor était attaqué le 7 Decèmbre, 1941. -TRPearl Harbor est attaqué...HRPearl Harbor a été attaqué... -CE

.

XIIIe siècledu latin 'declarare'déclarerproclamer -TRJ'ai déclaré une spécialisation ce semestre. -TRMoi aussi. -JH

.

l'état (m.) de guerreLe temps quand deux ou plus pays sont en guerre l'un avec l'autre. -RBPendant l'Ancien Régime en France, le Secrétaire d'État de la Guerre était un de quatre Secrétaires d'État spécialisé. -RB...des quatres Secrétaires d'État spécialisés... -BP

.

1778de l'anglais 'official'officiel (-le)

.

XIIIe siècledu latin 'declaratio'la déclarationUne profession importante. -TROn ne devrait pas proposer le mariage avant une déclaration d'amour. -TR

.

1370du latin 'neuter' (ni l'un ni l'autre)neutreQuelqu'un ou quelque chose qui ne donne pas d'aide à deux camps adversaire. -HR (Les pays en vert sont neutres)La Suisse est un pays neutre. -HR

.

1791de 'réserve nationale'la réserveOpposé à l'armée active. -MJ

.

1914 au sens militairedu latin 'frons, frontis'le frontOpposé à l'arrière. -MJ

.

1314du latin 'penetrare'pénétrer

.

1380, rare avant le XVIIe siècledu latin 'territorium'le territoireLa terre qui appartient à un groupe. -RBDans le passé, les territoires avaient des frontiers établis par la parenté; ce jour, les territoires ont les frontiers établis par la géographie et le politique. -RB...les politiques (politicians)/ la politique (politiques). -CE...des frontières établies...

...de nos jours...

...la politique

.

1080du bas latin 'battalia' (escrime), de 'battuere' (battre)la batailleUne rencontre hostile entre deux groupes adverse. -JRIl y a eu beaucoup de batailles dans l'histoire du monde. -JR

.

1165du latin 'opponere', d'après 'poser'opposer objecter, contester, résister -SWMes soeurs s'opposent souvent. -SW

.

XIIe siècledu participe passé de 'vaincre'le vaincuLes gens qui ont perdu la bataille. ATLes vaincu sont souvent asservi des victorieux. AT

.

fin XIIe sièclede l'ancien verbe 'retraire' (se retirer)la retraite

.

1671battre en retraiteSe retirer du combat. -MJ

.

1327du latin 'resistere', de 'sistere' (s'arrêter)résisterSe défendre, opposer une force -KGIl faut que je résiste à mes frères quand ils m'attaquent! -KG<-- pas besoin de "à" -BPSi ! il faut un "à" !... on français on résiste à quelque chose...

.

fin XIIIe siècledu latin 'positio'la positionfonction politique -JRJe ne pourrais pas traitre des pressions de la position -JR

.

XIIIe siècle; 1701 au sens militairedu latin 'operationem', accusatif de 'operatio', de 'operare' (travailler), de 'opus, operis' (travail, effort)l'opération (f.)

.

1160du latin 'continuare' (joindre de manière à former un tout sans interruption), de 'continuus' (sans interruption), de 'continere' (pendre ensemble)se continuerRelativement rare comme verbe pronominal dans le sens de 'to be extended'; plus fréquemment on utilise le verbe 'continuer' tout court: (la fête, la route continue). -MJLes fortifications se continuent en cercle autour de la ville. -MJ

.

1538 pour l'expressionici tour a le sens d'un moment dans une succession, comme en anglais 'turn'tour à tourL'un après l'autre. -MJLes deux enfants lisaient tour à tour. -MJ

.

XIIe siècledu latin populaire 'abantiare', de 'abante' (d'avant), de 'ab' (de) et 'ante' (avant)... c'est le même mot que 'advance' en anglais, où le 'd' a été ajouté dans la conviction erronnée que 'a' venait de 'ad' (à)avancerbouger en devant. -BPLe lion avance silencieusement pour ne pas avertir sa proie. -BPLe lion s'avance...

.

XIIe sièclede 're-' et 'cul'... cf. 'recoil' en anglaisreculerBouger en arrière. –BP Quand on est allé trop en avance, on doit reculer. –BP Quand on va trop en avance, on doit reculer. (ou) Quand on est allé trop en avance, on a dû reculer. -JH

.

1155du latin 'victoria', du radical du participe passé de 'vincere' (conquérir)la victoire

.

1080altération de 'eschac', du persan 'shâh' (roi), par l'arabe, peut-être influencé par 'eschec' (butin), d'origine franciqueun échec

.

.

§10

.

1606participe passé de 'entourer'entouréenclos de tous côtés -JRLa police a entouré le criminal -JR

.

1080du latin populaire 'sedicum', de 'sedicare' de 'sedere' (être assis)le siègeQuand une armée encercle une ville ou un village avec l'espoir d'une capitulation. -HRLe siège de Léningrad (Saint-Pétersbourg) a duré 872 jours. -HR

.

1564de 'assiéger'l'assiégé (m.)

.

début XIe siècledu latin 'defendere'se défendre

.

fin XII sièclede l'ancien français 'abrier' (mettre à couvert)un abriQuelque part où on est protégé. –BP Les campeurs cherchaient un abri pour qu'ils puissent se protéger de l'orage. –BP

.

à l'abriÀ couvert des dangers. -MJ

.

1200de 'mur'la murailleUne fortification ou un grand mur -JHOn peut voir la Grande Muraille de Chine de l'espace. -JH...dans l'espace. SW

.

XVe sièclede 'assiéger'l'assiégeant (m.)

.

lever le siège

.

XIVe siècle pour l'expressionchamp' du latin 'campus' (plaine, large espace)le champ de bataille

.

1200du latin 'spectaculum'le spectacle

.

1175du latin 'horribilis', de 'horrere' (trembler)horriblequi provoque une sensation de répulsion, quelque chose très désagréable. -SWJe crois que les insectes grands sont horribles. -SW

.

1170du latin 'gemere'gémir

.

1891 dans le sens modernede 'ambulance hippomobile'une ambulanceDans le sens militaire, ce n'est pas un véhicule mais plutôt un hôpital mobile chargé des premiers soins des blessés sur un champ de bataille. -MJ

.

1538de 'combattre', de 'com-' (avec) et 'battuere' (battre)le combat

.

1160du latin 'terribilis', de 'terrere' (remplir de peur) terrible

.

1495; sens moderne du XVIIe siècledu latin 'victima' (personne ou animal tué comme sacrifice)la victime personne qui subit les conséquences préjudiciables (d'un dommage ou de violences physiques ou morales) --LXLes citoyens innocents deviennent toujours les victimes de la guerre.--LX

.

1135de 'lâcher' (ne plus tenir)le lâche

.

1340du latin populaire 'dominiarium' (pouvoir de dominer), de 'dominus' (maître)le danger

.

milieu XVIe sièclede l'italien 'bravo' (courageux, sauvage, arrogant, bon, excellent)... l'italien vient de 'barbarus'le ou la braveSpécifiquement, quelqu'un de courageux au combat. -MJLe culte des braves fait partie du militarisme. -MJ

.

fin Xe siècledu latin 'pavor'la peur

.

1648de l'italien 'bravura' (courage)la bravoureCourage ou héröisme -JHNous admirons la bravoure de nos troupes. -JH

.

1080du latin 'conducere' (mener ensemble, mettre ensemble)conduire

.

1604de 'risque', de l'italien 'risco', de 'riscare' (rencontrer le danger), d'origine incertainerisquer

.

.

§11

.

XIIe siècledu participe présent de 'combattre'le combattant / la combattante

.

milieu XIIe siècledu latin populaire 'excappare' (sortir de la chape [en l'abandonnant à ses poursuivants]), famille de 'cappa' (cape)échapperIl faut distinguer entre 'échapper a' = 'ne pas être pris' (il a échappé à la police = the cops didn't catch him) et 's'échapper de' = 'se sauver, s'enfuir' (il s'est échappé de la prison = he escaped from prison). -MJDans 'The Shawshank Redemption', Andy s'échappe de la Shawshank State Penitentiary dans l'état de Maine. -MJ

.

1190de 'prison', altération de 'preson' sous influence de 'pris', du latin 'prensionem', de 'prehensionem', de 'prehendere' (prendre)le prisonnier / la prisonnièreQuelqu'un qui est pris en otage. -CEBeaucoup de journalistes sont prisonniers de guerre. -CE

.

XIIe sièclede 'en-' et 'fermer'enfermer

.

milieu XVe siècleforme normanno-picarde ou provençale de 'champ', du latin 'campus' (champ ouvert, espace plan)le camp

.

XIIe siècledu germanique 'sparanjan', de 'sparôn (épargner)épargnerSauver ou ne pas affecter -JHLe soldat choisit épargner son dernier ennemi. -JHLe soldat a décidé...HR

.

1080de 'conquérir'conquis

.

XIVe siècledu latin 'occupare' (saisir, posséder), de 'ob' (sur) et 'capere' (tenir, saisir)occuper

.

XIIe siècledu latin 'occupatio'l'occupation (f.)En France, 'l'Occupation' désigne la période 1940-1944 quand la France était occupée par l'Allemagne. -MJ

.

1580de 'peinible' (qui donne de la peine, de la fatigue), de 'peine'pénibleQui se fait avec peine, qui donne de la peine -KGIl est pénible d'avoir deux examens finals dans le même jour - KG

.

fin XIIIe siècledu latin 'resistentia', de 'resistare', de 're-' (contre) et 'sistare' (rester, ne pas céder)la résistanceEn France, 'la résistance' désigne l'opposition des Français à l'action de l'occupant allemand et du gouvernement de Vichy pendant la Seconde Guerre mondiale, et 'la Résistance' désigne l'organisation par laquelle la résistance française agissait. -MJEn 1941 Albert Camus est entré dans la Résistance et a participé à la rédaction d'un journal clandestin qui s'appelait 'Combat'. -MJ

.

1380du latin 'submittere' (réduire), de 'sub' (sous) et 'mittere' (envoyer, laisser aller)se soumettrene pas resister encore. -SRRquelquefois il est plus facile se soumettre, mais sans dignite -SRR

.

1300de 'traiter', du latin 'tractare' (ménager, s'occuper de)le traitéUn accord entre les groupes. Normalement les groupes signent un contrat ou un pièce de papier. -RBLes États-Unis ont mauvaise réputation pour ne garder pas les traités avec les amérindiens. -RB...une mauvaise réputation de ne pas garder nos traités avec les amérindiens. -BP

.

vers 1000du latin 'pax, pacis' (traité de paix, absence de guerre)la paixPas de guerre ou de violence. -HRLe prix Nobel de la paix est un prix prestigieux. -HR

.

XIIe siècledu latin 'terminare' (limiter, finir), de 'terminus' (fin)terminerFaire le fin de quelque chose. ATLa guerre était terminé avec une grande bataille. AT

.

combattant' du XIIe siècleparticipe présent de 'combattre'un ancien combattant / une ancienne combattanteVéteran. -MJ

.

1549de l'ancien français 'esgarder' (veiller sur), de 'é-' et 'garder'un égardUne considération particulière. -MJÀ l'égard de l'infini nous sommes un néant. --d'après Pascal. -MJ

.

1463; 1740 dans le sens militairedu bas latin 'decoratio', de 'decorare'la décorationune medaille ou un prix qui peut porté sur un uniforme. -SRRMon grand-pere portait une decoration d'un coeur pourpre. -SRR

.

1834participe passé substantivé de 'mutiler', du latin 'mutilare' (couper une partie essentielle)le mutilé personne qui a été privée par blessure de certains de ses membres --LXLes mutilés et les invalides de guerre devraient être compensés par le gouvernement.--LX... de la guerre... AT

.

1225de 'pensiun' (paiement), du latin 'pensio' (pesée, paiement), de 'pendere' (peser, payer)la mutilé

.

.

§12

.

1380de 'espier', probablement du francique 'spehon'un espion / une espionneQuelqu'un qui suit les autres pour information. -CEJames Bond est espion. -CE

.

1676de 'état' et 'major'l'état-majorEnsemble des officiers et du personnel attachées à un officier supérieur ou général comme agents d'élaboration et de transmission des ordres. En anglais = 'staff'.

.

le plan secretUn plan que personne ne sait. -CE

... jusqu'à ce que Wikileaks arrive ! -MJ
Dans la plupart des films d'action il ya un plan secret. -CEla plupart de... RB...il y a... -JH

.

1340de 'renforcer'le renfortEffectifs et matériel destinés à renforcer une armée. En anglais = 'reinforcement(s)'.

.

début XIe siècledu latin 'inviare' (marcher sur, parcourir), famille de 'via' (chemin, route)envoyerIl est très coûteux d'envoyer un paquet à mon pays d'origine.--TG

.

vers 1265du latin populaire 'assaltus', de 'ad' (à) et 'saltus' (saut)... un assaut

.

XIIe sièclede 'trancher' la tranchée

.

fin XIe siècledu latin populaire 'perdita', de 'perdere' (perdre)la perte

.

1547de 'considérer', du latin 'considerare' (regarder de près, peut-être observer les étoiles), de 'com-' (avec) et 'sidus, sideris' (constellation)considérableLe tremblement de terre en Haïti a fait le pays a perdu des pertes considérables en hommes et en materiel. --TG

.

1080du latin populaire 'invadire', du latin classique 'invadere' (pénétrer dans)envahirOccuper de force; pénétrer, s'étendre de manière abusiveL'été avant le dernier la caravane de mon père était envahi par les fourmis. -KG

.

1160du bas latin 'invasio', de 'invadere'une invasion entrée par la force de troupes armées ou d'une population étrangère (sur le territoire d'un pays)--LXL'ambition de l'invasion suscite toujours des querelles de la guerre.--LX

.

XIIIe sièclede 'captif', du latin 'captivus' (pris prisonnier), de 'captus', participe passé de 'capere' (prendre, tenir, saisir)la captivité

.

1455du latin 'deportatio, deportationis', de 'deportare'la déportation