.

Le mot et l'idée, XI, §§ 6-8

.

DateEtymologieDéfinitions et remarquesImagesExemplesCorrections

.

§6

.

980du latin 'manus'la main partie du corps humain, pourvue de cinq doigts et située à l'extrémité du bras -SWLes mains sont très complex à cause de ses polyvalences. -SWLes mains sont très complexes à cause de leurs polyvalences. -MJ

.

XIIe siècleprobalement du latin populaire 'toccare' (formation onomatopéique de 'toc')le toucherMettre en contact avec quelque chose et le cerveau le reconaisse par les nerfs. ATQuand je suis dans un magasin, j'aime toucher tous. ATQuand je suis dans un magasin, j'aime toucher à tout. MJ

.

1370emprunté au latin scolastique 'objectum' (placé devant, jeté devant)un objet

.

1080participe passé de 'fermer'fermé

.

1368du francique 'witan' (montrer une direction)se guider

.

980du latin 'durus'durdifficile à faire quelque chose--LXQuand personne est âgé, il peut dur à mâcher.--LXQuand une personne est âgée, elle ne peut pas souvent mâcher ce qui est dur.--MJ

.

1150du latin 'mollis' (tendre)mou (molle)L'antonyme de "ferm" -KGLa tension en la corde était molle. -KGLa tension dans la corde (ou de la corde) était molle. -MJ

.

lissePas rugueux ou abrasif. -JH
Ni rugueux ni abrasif. -MJ
Mon père a utilisé le papier abrasif pour faire le bois lisse. -JHMon père a utilisé du papier abrasif pour faire le bois lisse. -MJ

.

1190 dans le sens socialparticipe passé de 'polir'poliQuelque chose qui fait reluire avec cire. -CELa table en bois est polie et bien ciré. -CEPoli - quand une personne a des attitudes bonnes et est courtois. -JR

.

.

§7

.

1314reféction de l'ancien français 'sentement'le sentimentL'émotion --LX (MJ)Ne agissez pas par sentiment, parce que la conséquence est grave.--LXN'agissez pas par sentiment, parce que la conséquence est grave. AT

.

1119du latin philosophique 'idea' (type de choses)une idéeUne pensée ou un concept. -TREn lisant « Le mot et l'idée », on étudie le vocabulaire et le sens culturelle des mots. -TR...le sens culturel des mots. -JH

.

1080du latin chrétien 'parabola' (discours grave)la paroleL'aptitude de parler ou de communiquer avec les mots parlés. -RB élément du langage parlé, éloquence, discours -(SW)Elle n'utilise pas la parole parce qu'elle est sourd. Mais, heureusement, elle peut communiquer en langue de signes. -RB"... elle est sourde." -KG

.

1120déverbal de 'crier'le cri

.

980du latin populaire 'critare', réduction du latin classique de même sens 'quiritare' (crier au secours, protester)crier

.

1170emprunté au latin 'gemere' (se plaindre)gémirà émettre un bruit pour se détend le larynx et l'estomac. -SRR J'ai gémi par paresse devant commencer mon rédaction . -SRRJ'ai gémi par paresse devant en commençant mon rédaction. -JH

.

1080du latin 'appellare' (s'addresser à qqn)appeler

.

1155du latin populaire 'respondere'répondreParler parce que quelqu'un a parlé à toi. ATQuelque fois quand je skype avec mon amie en Autriche, elle répond en retard que sa image. AT"...elle répond plus tard que son image." -KG

.

1290de 'pavorem', accusatif du latin 'avor' (effroi, épouvante)la peurla réaction en des situation(s) grave(s). Associée avec un rythme cardiaque rapide et panique mentale. -SRR (RB)je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. -SRR

.

1534avoir peurÉprouver la frayeur ou la crainte. -JHMa mère a peur du vide. -JHMa camarade de chambre a peur des émissions crimes. -JR

.

1174du latin 'causari' (plaider, disputer)causeroccasionner, être à l'origine de, la raison de -SWÀ cause de mes devoirs, je n'avais pas le temps de régarder assez de la télé. -SW

.

1120du latin 'magister'le ministre

.

1503emprunt influencé par 'cours' du latin 'discursus'faire un discours

.

XIIe sièclede 're-' et 'conter'raconterExpliquer quelque chose qui a deja arrivé -TRRaconte-moi ce que tu as fait ce été. -TRRaconte-moi ce que tu as fait cet été. -RB

.

1559de 'bavarder' le bavardUne personne qui parle beaucoup. -HRMa amie est une bavarde. C'est un peu dificile de la comprendre de temps en temps parce qu'elle parle très vite aussi. -HRMon amie est bavarde. C'est un peu dificile de la comprendre de temps en temps parce qu'elle parle très vite aussi. -HR (MJ)

.

1230du latin 'tacere' (ne pas dire)se tairePas parler. -CE ... Ne pas parler -TR -Garder le silence, refuser de dire, garder secret -(SW)Pour garder un secret, on a besoin de se taire. -CEil faut se taire -TR

.

1564le sourd-muet

.

1080du latin populaire 'ridere'rireOn le fait quand quelque chose est amusant. -RB C'est aussi le son qu'on fait quand il y a quelque chose amusant. ATOn n'a pas pu s'arrêté de rire. -RBElle ne pouvait pas s'arrêter de rire. -HR

.

1175du latin populaire 'subridere'sourireL'action qu'on fait avec la bouche quand on est heureux. -KGJe sourirai quand j'aurai fini mes devoirs. -KG

.

1265du latin 'infirmus' (faible)un infirmeUne personne qui est handicapé. -JRMon oncle est un infirme, alors il dois utiliser une roue - JR

.

1294de 'prise'la surprise

.

1385du bas latin 'urulare'hurlerParler très fort. -CEIl a dû hurler à lui pour être entendu sur tout le bruit. -CE

.

980du bas latin 'parabolare', dérivé de 'parabola', mot qui, au sens évangélique de 'parabole' du Christ' d'où 'parole du Christ', a donné 'parabole' et 'parole'parlerQuand on exprime sa pensée par des mots -JRJe parle avec mes amis beaucoup. -JR

.

.

§8

.

1578emprunté au bas latin 'myops, myopis' (qui a la vue basse)le ou la myope

.

1694emprunt savant du grec 'presbutês' (ancien, vieux)le ou la presbyteUne personne qui ne peut pas voir bien les choses qui sont près de leurs yeux. -HR Il doit porter les lunettes parce qu'il est un presbyte. -HR

.

1165d'origine obscurele ou la borgne

.

1599de 'louche'loucher

.

XIIIe siècleemprunté au latin 'contemplare' (regarder attentivement ET considérer par la pensée)contempler

.

1180d'origine incertainecligner

.

1165du bas latin 'exblaudire', d'un verbe francique dérivé du radical 'blaup' (faible)éblouirfaire une chose apparaître plus impressionnante qu'elle n'est en réalité. - SRR Il a éblouit le public avec ses interprétations passionnantes -SRRIl a ébloui le public avec ses interprétations passionnantes. (HR)

.

.

.

.

.